Profil membre ASFA: Maki Fukuda

Maki Fukuda est maître de conférence à Université Chubu et est spécialiste de l’histoire du droit pénal en France. Elle a obtenu son doctorat en droit à l’Université de Nagoya.
A la réunion du 16 octobre 2015, Maki a présenté un exposé sur l’évolution des lieux d’exécution à Lille dont le résumé est le suivant:
« Dans cette recherche, j’ai considéré les lieux de l’exécution à Lille depuis l’Ancien Régime jusqu’au XIXe siècle. L’exécution publique, qui semble simple barbarité, était une sorte de cérémonie politique qui avait besoin de lieux spécifique pour faire rassembler le peuple et le convaincre la Justice. Ainsi, l’exécution publique était déroulé au carrefour du lieu de politique et de celui de la vie, la Grand-Place à Lille. Mais au XIXe siècle, le théâtre de l’exécution a délocalisé deux fois avec l’agrandissement économique de la ville. D’abord, la guillotine était dans le quartier modest pour intimider les pauvres et puis elle a été bougé au Palais de Justice dans le quartier riche pour rassurer les bourgeois. Par conséquent, le pouvoir sur la vie existe en prenant en considération le lieu où la vie existait. »
Publicités
Cet article a été publié dans profils. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s